Samedi 01 Novembre 2014
espace presse écrivez-nous plan du site
 
   
> Plan interactif > Petites annonces
> Gardes d'enfants > Espace accueil familles
> E-Bibliothèque > Adresses utiles
> Brochures > Inscription newsletter
> La ville recrute  
Vous êtes:  Accueil arrow Environnement arrow Espaces verts arrow Les espaces verts arrow Parc de Boulogne - Edmond-de-Rothschild
> ESPACES VERTS
..........................................................................................................................................................................................................

> DE LA VILLE
..........................................................................................................................................................................................................

> PARC DE BOULOGNE-EDMOND-DE-ROTHSCHILD
..........................................................................................................................................................................................................
 

Image


> Renseignements pratiques :

Entrée : 3, rue des Victoires, à l'angle de la rue de l'Abreuvoir et de la rue Saint-Denis.
Superficie : 15 ha.

> Moyens d'accès :
Métro : Jean-Jaurès (ligne 10)
Minibus (service gratuit) : arrêt parc de Boulogne-Edmond-de-Rothschild (circuit Nord).

> Horaires d'ouverture (parc clôturé et gardé) :
- hiver du 1er/11 au 29/2 de 8h30 (9h week-end et jours fériés) à 17h30,
- printemps du 1er/3 au 14/5 et automne du 16/9 au 31/10 de 8h30 (9h week-ends et jours fériés) à 19h,
- été du 15/5 au 15/9 de 8h30 (9h week-ends et jours fériés) à 20h.
Chiens tolérés tenus en laisse.
Jeux de ballons avec crampons interdits.

> Histoire :
Acquis par le jeune banquier de 26 ans James de Rothschild vers 1850, le domaine fut doté d'un nouveau château de style Louis XIV en 1856 et agrandi pour atteindre 30 ha.
Le parc, "devenu l'un des parcs les plus grandioses, les plus accidentés et les mieux ornés des environs de Paris" (M. Gaucher), était constitué :
- d'un parc paysager : créé vers 1860, selon un projet de Paxton remanié par M. Loyr ;
- d'un jardin français : dessiné par Eugène Lami, il a totalement disparu lors de la construction de l'hôpital A. Paré ;
- d'un jardin japonais : créé par un jardinier nommé Hatta entre 1900 et 1930, il est aujourd'hui complètement détruit. Seuls subsistent les arbres, à l'origine nanifiés puis ayant repris leur croissance normale ;
- le routin : cette partie de rocailles et bassins fut créée par M. Gaucher en 1924. Elle abrite la rivière bleue.

Après l'occupation allemande puis américaine du château, la famille Rothschild récupéra une propriété saccagée, qu'elle n'habita plus.
En 1974 fut inauguré le raccordement de l'autoroute A13 au périphérique, qui fit disparaître le jardin fleuriste, le pavillon du régisseur, les marronniers séculaires. Le château Buchillot est alors coupé du reste du domaine.
La partie du parc sauvegardée et ouverte au public représente 15 ha, soit la moitié du parc d'origine. La friche dite " des Canadiens " et le château restent une propriété privée.

> Aménagements :
WC gratuits et ouverts aux horaires du parc, accessibles aux handicapés.
Aire de jeux pour enfants, centre équestre. Le canisite le plus proche est situé rue des Menus.

> Arbres remarquables :
- Amandier (Prunus dulcis D.A.) (h. : 11 m, env. 12 m) sujet isolé à proximité de l'aire de jeux.
- Catalpa commun (Catalpa bignonioides Walter) (h. : 15 m, env. 18 m) sujet isolé sur la pelouse à l'entrée du parc.
- Charme commun (Carpinus betulus L.) (h. : 13.5 m, env. 15 m) sujet situé dans le jardin japonais près de la pièce d'eau.
- Erable plane (Acer platanoides L.) (h. : 22 m, env. 23,45 m) très belle cépée de grande envergure à proximité de la grotte, voisine de l'aire de jeux.
- Frêne commun (Fraxinus excelsior L.) (h. : 22 m, env. 23,6 m) sujet au fond du parc vers le secteur équestre, en sous-bois.
- Hêtre pleureur (Fagus sylvatica f. pendula Schelle) (h. : 16 m, env. 18,5 m) sujet au cœur du jardin japonais au-dessus d'un ponton en bois et d'un pas japonais en pierre.
- Hêtre pleureur (Fagus sylvatica f. pendula Schelle) (h. : 15 m, env. 16,85 m) sujet face à la passerelle rouge à l'entrée du jardin japonais
- Hêtre pourpre (Fagus sylvatica f. purpurea Schneid.) (h. : 25 m, env. 21 m) sujet isolé sur la grande pelouse.
- Pin de Corse, laricio (Pinus nigra var. maritima Melville) (h. : 29,5 m, env. 13,4 m) sujet isolé dans la carrière d'obstacle du secteur équestre.
- Pin de Corse, laricio (Pinus nigra var. maritima Melville) (h. : 26 m, env.20 m) sujet isolé sur la grande pelouse aux abords de la pièce d'eau.
- Platane d’Orient (Platanus orientalis L.) (h. : 31 m, env. 13,4 m) sujet au sein d'un groupe de trois en limite du jardin japonais, côté pelouse nord.
- Platane d’Orient (Platanus orientalis L.) (h. : 32 m, env. 29,7 m) sujet au sein d'un groupe de trois en limite du jardin japonais, côté pelouse nord.
- Platane d’Orient (Platanus orientalis L.) (h. : 29 m, env. 20,5 m) sujet au sein d'un groupe de trois en limite du jardin japonais, côté pelouse nord.
- Platane d’Orient (Platanus orientalis L.) (h. : 35 m, env.25 m) sujet en sous-bois, en limite du secteur équestre, vers les locaux des jardiniers.
- Prunier myrobolan (Prunus cerasifera 'Pissardii' Ehrh.) (h. : 5 m, env. 16 m) sujet isolé et couché dont les branches ont marcotté sur la pelouse nord.
- Tilleul de Hollande (Tilia platyphyllos Scop.) (h. : 20 m, env. 20 m) sujet isolé sur la grande pelouse en direction du jardin japonais.

> Végétaux à découvrir :
Arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba)
Oranger amer du Japon (Poncirus trifoliata)
Pavier blanc (Aesculus parviflora)

> Curiosités :
A quelques mètres de l'entrée rue des Victoires, un cèdre du Liban (Cedrus libani) a été planté à la mémoire d'Yitzhak Rabin, homme d'état assassiné en 1995.


 
     
 
 
Version imprimable Envoyer à un ami
 
 
ACCUEIL - VIE MUNICIPALE - DÉCOUVRIR LA VILLE - CADRE DE VIE - À TOUT ÀGE - SPORT ET CULTURE - SOLIDARITÉ SANTÉ - VIE ASSOCIATIVE - MENTIONS LÉGALES