Numéro d'inventaire : 1982.1.11

Auteur : Identification :
Fichier : Personne
Nom : LANDOWSKI
Prénom : Paul

Données biographiques :
Lieu de naissance : Paris
Date de naissance : 1875
Lieu de décès : Boulogne-Billancourt
Date de décès : 1961

Date de création : 1920

Désignation : Le Pugiliste
Désignation : Ronde-bosse

Exécutant : Identification :
Fichier : Collectivité
Nom : Blanchet-Landowski

Matière : Bronze
Technique : Fonte

Mesures :
Hauteur en cm  100
Largeur en cm  37
Profondeur en cm  33,5

Le modèle fut le boxeur français Georges Carpentier (1894-1975), dont Landowski avait fait la connaissance en 1912. Pendant plusieurs années l'oeuvre resta à l'état d'ébauche, et fut continuellement reprise suivant l'évolution du corps de l'athlète. Exposée au Salon de 1920, la statue fut critiquée pour sa nudité. Landowski aurait promis de vêtir son pugiliste de sa tenue de combat pour l'épreuve réduite, mais la promesse ne sera tenue que très partiellement. L'oeuvre participa au concours de sculpture des "Jeux olympiques" en 1924, et valut à Landowski la première place au concours d'art qui eut lieu lors du tournoi olympique d'athlétisme d'Amsterdam en août 1928.
Le Pugiliste devait faire partie d'un ensemble de quatre sculptures consacrées à la boxe : un Boxeur tombé, un Boxeur mettant ses bandelettes (non réalisé) et un Combat (non réalisé).

Type d'inscription :
Signature, Sur la terrasse à l'arrière
Type d'inscription :
Monogramme, Sur la terrasse à l'arrière
Type d'inscription :
Cachet, Sur la terrasse
Description : En creux

Acquisition : 1982.1 Don : Héritiers de Paul Landowski

Département : Musée des Années 30

Référence bibliographique : Une ville, du sport, des champions, 2011
Ill. p. 21
Catalogue raisonné
Référence bibliographique : Landowski, cat. raisonné, 2009
p. 171


Référence bibliographique : Le Journal des Arts, 5 mai 1920
Référence bibliographique : Bonsoir, 4 avril 1920
Référence bibliographique : La Presse, 20 avril 1920
Référence bibliographique : Daily Mail, 29 avril 1920
Référence bibliographique : L'Echo de Paris, 30 avril 1920
Référence bibliographique : L'Ordre public, 4 avril 1920
Référence bibliographique : Excelsior, 2 mai 1920
Louis Vauxcelles.

Référence d'exposition : Salon des Artistes Français, 1920
N° 3204
Référence d'exposition : Galerie Georges Petit, 1922
Référence d'exposition : French Art in the California Palace, 1924
Référence d'exposition : Concours d'art, aux jeux Olympiques, 1924
Référence d'exposition : Exposition des Arts Décoratifs 1925
(Stand Barbedienne).


Référence d'exposition : Tournoi Olympique d'athlétisme, 1928
Référence d'exposition : Galerie Ruaz, 1947
Référence d'exposition : Les sculpteurs du Parc des Princes, 1976
Référence d'exposition : Formes humaines, musée Rodin, 1978
Référence d'exposition : L'art et le sport, Centre Culturel, 1980
Référence d'exposition : Les yeux du stade - Musée Géo Charles, 1993

Multimedia :
Multimedia :
Multimedia :

Vignette

Vignette

Vignette