Transports et déplacements

Couvre-feu, port du masque, offre de transports, modalités pratiques... Retrouvez notre mode d'emploi dans cette rubrique pour vous déplacer en toute sérénité.

Etat d'urgence sanitaire et confinement dans les Hauts-de-Seine

Les restrictions déjà en vigueur dans  19 départements, dont les Hauts-de-Seine, sont étendues à l’ensemble du pays pour une durée de 4 semaines à compter du samedi 3 avril. ​​​​​​​

Pour vos déplacements, vous devez vous munir d'une attestation de déplacement dérogatoire :
Téléchargez ici votre attestation de déplacement dérogatoire numérique
Téléchargez ici vos attestations de déplacement dérogatoire, justificatif de déplacement professionnel ou de déplacement scolaire aux formats PDF, Docx et TXT
Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement

Mobilité et COVID-19 : enquête en ligne

En tant qu’habitant d’Île-de-France, comment vos déplacements ont-ils été impactés par la COVID-19 ? Répondez à des enquêtes en ligne en rejoignant le panel et recevez un code promotionnel d’une valeur cumulée d’environ 70 € pour découvrir les services de mobilités partagées en Île-de-France, tels que Cityscoot et Communauto.

Plus d'infos par ici

Le port du masque est obligatoire en ville ...

Depuis vendredi 28 août 2020, le port du masque est obligatoire pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non. Les usagers circulant à l’intérieur des véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) sont dispensés de cette obligation.

Par communiqué du vendredi 28 août 2020, la préfecture de Police précise que les enfants de moins de 11 ans ne sont pas tenus de porter le masque. S'agissant des personnes exerçant une activité physique (course à pied ou vélo), le port du masque n'est pas exigé.
Consultez l'arrêté du 31 août 2020 de la préfecture des Hauts-de-Seine

 

... et dans les transports en commun

Le masque est obligatoire pour les usagers à partir de 11 ans dans les transports en commun, les trains, les taxis, VTC et les véhicules de covoiturage (en l'absence de protection physique séparant le conducteur du passager), ainsi que dans les avions.

Les infractions à ces règles sont sanctionnées d'une amende de 135€ et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

Une offre de déplacement adaptée

SUBB, la navette gratuite de Boulogne-Billancourt

Afin de limiter les contacts, la montée se fait par les portes arrière. L'intérieur des bus est désinfecté quotidiennement et les usagers doivent impérativement porter un masque et respecter la distance physique avec les autres voyageurs. 

Voies cyclables provisoires et subventions pour les vélos électriques

Les services municipaux, de Grand Paris Seine Ouest, des Hauts-de-Seine et de l'Île-de-France ont procédé à l’aménagement provisoire de 4 voies cyclables quai George-Gorse, route de la Reine, avenue André Morizet et boulevard de la République. La Ville de Boulogne-Billancourt offre en outre à ses habitants une subvention de 200€ pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE), qui peut s’ajouter aux aides proposées par Grand Paris Seine Ouest et la Région.