Santé

Afin de lutter contre la propagation du COVID-19, la Ville de Boulogne-Billancourt a distribué gratuitement des masques à tous les Boulonnais, commerces et professionnels de santé.
Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour servir et protéger la population.

840.000 masques distribués à tous les Boulonnais 

Du jeudi 7 au samedi 9 mai, la Ville de Boulogne-Billancourt a distribué gratuitement à tous les Boulonnais 120.000 masques normés lavables en coton tissé et 600.000 masques chirurgicaux. 250 agents volontaires ont été mobilisés pendant trois jours pour cette opération. Une deuxième distribution de 120.000 masques a été organisée mercredi 27 mai.

Depuis le début de la crise sanitaire

  • Mise à disposition de masques et de kits sanitaires à l'hôtel de ville en priorité aux professionnels de santé de la ville (EHPAD, infimier(e)s, médecins, auxiliaires de vie, laboratoires d'analyse). 
  • Liaison permanente avec l’Amicale des Médecins de Boulogne-Billancourt, l’Hôpital Ambroise Paré, le Centre de gérontologie des Abondances…

Ne renoncez pas à consulter !

Les messages sur le coronavirus et la crainte d’être contaminés jusque dans les salles d’attente, malgré les mesures de précaution mises en place, conduisent de nombreux patients ou familles à retarder ou à éviter le recours aux soins. Or, il existe un risque important de retard de diagnostic et de complications évitables pour les patients. >> En savoir plus

La consultation "Bilan et vigilance"

Cette consultation spécifique, cotée 46 € pour le médecin traitant, est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie et destinée aux personnes vulnérables, considérées comme à risques (plus de 65 ans, femmes enceintes du troisième trimestre …) ou souffrant d’une ALD et n’ayant pu être suivies en consultation pendant le confinement. > Consulter le décret

Le Centre de dépistage des cancers des Hauts-de-Seine

Les locaux du Centre restent fermés au public en raison des conditions sanitaires. Vous pouvez toutefois :

Pharmacies de garde et maison médicale

Réouverture de la CPAM sur rendez-vous

L'agence de la Caisse d’Assurance Maladie de Boulogne-Billancourt (29, rue des Longs-Prés) rouvre ses portes au public sur rendez-vous à compter du 8 juin. 

La prise de rendez-vous se fait à distance, via votre compte Ameli ou en appelant le 3646

Les cliniques vétérinaires sont ouvertes

Pour les situations d’urgence ou risquant d’impacter le bien être de votre animal, certains cabinets les reçoivent, la plupart sur rendez-vous et dans le respect des gestes barrière. Contactez les cliniques au préalable pour les achats d’aliments et médicaments. 

CoviDiab, pour les personnes diabétiques  

L’AP-HP a lancé CoviDIAB, une application nationale d’information, de prévention et d’accompagnement, destinée aux patients diabétiques en période d'épidémie. Réponses claires et vérifiées, conseils pratiques personnalisés : l'application entièrement gratuite est accessible sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur : il suffit de créer son compte en ligne.

CoviDom, pour les patients Covid-19

L’application COVIDOM est destinée au télésuivi à domicile des patients de plus de 16 ans porteurs ou suspectés de Covid-19 qui ne présentent pas de signe de gravité et ne nécessitent pas d’hospitalisation. Le suivi est assuré 7 jours sur 7 par 30 cellules permanentes. Disponible gratuitement sur l’AppStore et sur Google Play, une version pédiatrique existe aussi.

MedicaLib, pour le retour à domicile  

Afin de libérer des lits pour les patients plus gravement atteints du COVID-19, l’AP-HP peut utiliser gratuitement la plateforme medicalib.fr et faciliter le retour à domicile des patients en fin d’hospitalisation. Basée sur la géolocalisation et la disponibilité en temps réel, elle permet de trouver en moins d’une heure un professionnel de santé disponible et proche du domicile. 

Dispositifs pour les personnes autistes

La ligne d’écoute Psy Idf

Destinée aux aidants et membres de l’entourage d'une personne en souffrance psychique, en situation de stress ou touchée par une pathologie psychiatrique, ou avec une addiction, le cas échéant en rupture de soins ou de traitement, dont le comportement est préoccupant.

Addictions : les services d’aide à distance

Avec la crise sanitaire actuelle, de nombreux dispositifs d’aide à distance continuent de fonctionner par téléphone, forums et chats sur internet pour procurer information, soutien, conseil et orientation aux usagers de substances psychoactives et à leur entourage.

Le virus circule toujours. Ensemble, restons prudents pour sauver des vies