Sports

Suite à un nouvel arrêté du Préfet des Hauts-de-Seine lundi 5 octobre, de nouvelles mesures de prévention sont mises en place sur le territoire afin de freiner la propagation de l'épidémie de COVID-19 du mardi 6 au lundi 19 octobre 2020 inclus.

Equipements sportifs

De nouvelles mesures de prévention sont mises en place sur le territoire par arrêté préfectoral à compter du mardi 6 octobre et jusqu'au lundi 19 octobre 2020 inclus, parmi lesquelles :

  • La pratique sportive reste possible dans l’espace public (groupes de 10 personnes maximum) et dans les terrains de sport en plein air (limités à 50% de leur jauge théorique maximale, dans la limite de 1 000 personnes maximum)
  • Les gymnases, piscines et salles polyvalentes sont fermés, sauf pour les activités des mineurs (toute personne de moins de 18 ans), quel que soit le type d’activité et le cadre de cette activité (scolaire, parascolaire, associative…
  • Les clubs de sport, de fitness, et autres salles accueillant des activités sportives sont fermés
  • Les équipements de plein air (stades, terrains d’entrainement) restent ouverts à tous, à condition de rassembler un maximum de 1000 personnes ou 50% de leur capacité maximale si elle est inférieure à ce chiffre.

Consultez l'arrêté préfectoral du mardi 6 octobre 2020
Consultez le communiqué de presse du lundi 5 octobre 2020
Consultez l'arrêté préfectoral du lundi 5 octobre 2020
Une question, un doute ? Consultez la FAQ de la Préfecture de Police


L’accueil des publics et la pratique sportive devront respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur. Pour en savoir plus, c'est ici !

Le port du masque est obligatoire dans toute la ville

Compte tenu de l’évolution de la situation épidémique dans le département, un nouvel arrêté a été pris jeudi 27 août 2020 par la préfecture de Police, généralisant le port du masque à l'ensemble de l'espace public à Paris et dans la petite couronne. À compter du vendredi 28 août, à 8h, le port du masque est obligatoire pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non. Les usagers circulant à l’intérieur des véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) sont dispensés de cette obligation. Tout contrevenant s’exposera à une amende de 135 €.

Des précisions sur le port du masque : par communiqué du vendredi 28 août, la préfecture de Police précise que les enfants de moins de 11 ans ne sont pas tenus de porter le masque. S'agissant des personnes exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou du vélole port du masque n'est pas exigé.

Consultez l'arrêté du 31 août de la préfecture des Hauts-de-Seine rendant obligatoire le port du masque dans le département

Plans d’eau, plages, rivières et bases de loisirs

Le Gouvernement a autorisé une ouverture généralisée sur tous le territoire des plans d'eau, plages, rivières et bases de loisirs. Les parcs et jardins sont également accessibles. Les centres de loisirs, quant à eux, ont rouvert leurs portes à compter du 22 juin.

Cependant, et sur décision préfectorale, les rassemblements, réunions, ou activités mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes sur la voie publiques, y compris dans les forêts, parcs, squares et jardins, sont interdits. 

Consultez l'arrêté préfectoral du vendredi 25 septembre 2020