Aménagement urbain, Vie de quartier

Après 12 ans de travaux et 137 millions d'euros investis, le quartier du Pont-de-Sèvres poursuit sa rénovation

Sous l’impulsion de Pierre-Christophe Baguet, un important programme de restructuration du quartier du Pont-de-Sèvres a été lancée en 2008. Douze ans après, la fin de la rénovation des passages du Vieux-Pont-de-Sèvres et Aquitaine achève une décennie de travaux marquée par le désengagement de l’État qui aurait pu, sans l’intervention massive de la municipalité, être fatal au quartier.

Publié le

De 1976 à 1980, le quartier se construit sur d’anciens terrains Renault, avec un souhait de mixité de logements, de bureaux, d’activités commerciales et d’équi­pements publics. Vingt ans plus tard, le quar­tier est classé en zone urbaine sensible et les premiers dispositifs politiques de la Ville sont initiés jusqu’en 2008, où l’action du maire directement auprès de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement et de l’Amé­nagement durables, permet la signature, le 11 juillet de cette même année, de la conven­tion ANRU (Agence nationale de rénovation urbaine).

En 2015, le contexte a évolué défavorablement avec les retraits des finan­cements de l’ANRU alors que les travaux avaient déjà été engagés et que les premières opérations étaient livrées : la montée et la passerelle Constant-Le Maître, en 2011 ; le passage des Renault, en 2012 ; et l’espace Forum, à la rentrée 2013. Malgré ce désengagement de l’État, la municipalité sou­haite que cet ambitieux projet se poursuive. Pierre-Christophe Baguet demande alors que soit revus en profondeur le phasage, le finan­cement et l’ampleur des opérations prévues.

La priorité est mise sur un important pro­gramme de rénovation des espaces publics et plus particulièrement des passages du Vieux- Pont-de-Sèvres et Aquitaine. Sécurisation, visibilité et adaptation aux nouveaux usages se greffent à une dynamique commerciale qui est définie comme l’axe de développement principal. La réhabilitation des tours City Lights par BNPPI et la rénovation des 800 logements aidés par Paris Habitat entre 2011 et 2017 accompagnent ce renouveau.

Quels sont les travaux de rénovation réalisés ? 
• La montée
• La passerelle Constant-Le Maître
• Le passage des Renault
• Le mail des Provinces
• Le passage du Vieux-Pont-de-Sèvres
• Le passage Aquitaine
• La place Haute
• Les locaux associatifs
• L’escalier vers la rue Yves-Kermen
• L’espace Forum
• Le Forum haut

La Ville a financé 67 millions d'euros pour moderniser le quartier

Le montant total des travaux du quartier du Pont-de-Sèvres s’élève aujourd’hui à 136,8 mil­lions d’euros, au lieu des 120,5 millions prévus en 2008 et qui constituent la base du montant des subventions allouées par l’État. La Ville de Boulogne-Billancourt, dont le financement s’élevait à 23 millions d’euros en 2008, investit aujourd’hui plus de 67 millions dans les travaux de rénovation du quartier du Pont-de-Sèvres. Grâce à cela, la dynamique de modernisation et de désenclavement du quartier a déjà permis de lui rendre une image de qualité.


Coût global : 137 millions d’euros, financés à hauteur de plus de 67 millions par la Ville (au lieu des 23 millions prévus en 2008), sans aucune augmentation d’impôts depuis 2009 pour les Boulonnais. Le solde est financé par les partenaires de la convention ANRU (Paris HabitatDépartement des Hauts-de-SeineRégion Île-de-FranceCaisse des dépôts et consignations, État, plus les recettes commerciales et les subventions diverses).

Le passage du Vieux-Pont-de-Sèvres entièrement reconfiguré et dédié aux piétons a ouvert le 4 septembre   

Sombre, vétuste, peu pratique pour les piétons et pourtant très fréquenté par les habitants et les salariés travaillant sur le Trapèze, le passage du Vieux-Pont-de-Sèvres devait être rénové. Avec sa restructuration, cette ancienne traverse laisse place à une liaison agréable et lumineuse entre le Trapèze et le quartier du Pont-de-Sèvres. Dorénavant exclusivement dédié aux piétons, le passage vient valoriser le cadre de vie des habitants et dynamiser le tissu économique du quartier et des alentours. Un vaste patio végétalisé apporte clarté et luminosité aux 2 000 m² de surfaces commerciales, d’activités et de services créées sur l’emplacement anciennement occupé par la crèche des Cabris, la salle de prière et le Cyberforum. 

Les commerces du nouveau passage Aquitaine ouvrent en décembre          

Situé entre l’avenue du Général-Leclerc et le Forum bas, le passage Aquitaine constitue l’une des principales ouvertures du quartier du Pont-de-Sèvres vers le nord de la ville. Il accueille principalement des commerces de proximité. La création de nouvelles cellules commerciales, notamment à chacune de ses extrémités, favorisera sa visibilité et son attractivité. La boulangerie Moa s’installera ainsi, en décembre, à l’angle du passage et du Forum bas. La rénovation des devantures des commerces existants et la mise en valeur d’un linéaire de vitrines sur l’avenue du Général-Leclerc viendront renforcer la visibilité et l’offre de commerces alimentaires marquée par l’installation de l’enseigne de surgelés Picard (285 m²), début 2021. Le pressing Maeva a, quant à lui, profité de ces travaux pour y transférer son activité.

La place Haute rénovée et embellie

Débutés en mars 2018, les travaux de la place Haute se sont achevés fin 2019. La partie centrale bénéficie d’un réaménagement total du sol, d'un nouveau revêtement, et d’une forte végétalisation avec la plantation de différentes essences d’arbres. Grâce à ces nouveaux aménagements, la place, plus belle, n’est plus une caisse de résonance. Désormais, les bruits sont atténués et les plantes limitent les courants d’air. Les derniers travaux consistaient à la mise en place du mobilier urbain, des nouvelles assises et de l’éclairage. Parallèlement aux travaux de la place Haute, la SPL est aussi intervenue pour améliorer les accès aux halls d’immeuble. Autre élément important : l’accès depuis l’avenue du Général-Leclerc est totalement repensé. Un large escalier construit permet de fluidifier les déplacements entre l’avenue, le quartier du Pont-de-Sèvres et le Trapèze. Les personnes à mobilité réduite bénéficient désormais d’un ascenseur public créé à côté des marches.

Derniers travaux sur le mail des Provinces et les allées du Forum et du Vieux-Pont-de-Sèvres  

La pose de nouveaux garde-corps sur l’allée du Forum et la rehausse de ses coursives viennent finaliser l’embellissement de ces espaces publics. Les sols et les accès aux halls d’immeuble sont aussi intégralement renouvelés pour plus de sécurité et de confort. Le rendu final offre plus de lumière et apporte une respiration nouvelle au quartier. Au niveau supérieur du passage du Vieux-Pont-de-Sèvres, la seconde phase des travaux du mail des Provinces prend le relais des aménagements initiés en 2011 en vue de relier l’ensemble des espaces publics du quartier. Le projet porte sur l’aménagement d’une promenade plantée sur dalle de 1 200 m². Le chantier a démarré en septembre 2018 et s'achèvera en septembre 2020.

Un nouvel escalier vers la rue Yves-Kermen             

Après la montée, la passerelle Constant-Lemaître, le passage Renault, la réhabilitation du passage du Vieux-Pont-de-Sèvres et du passage Aquitaine, la création d’un grand escalier monumental depuis la rue Yves-Kermen vient parachever le vaste chantier de désenclavement du quartier. Ce nouvel ouvrage et son ascenseur annexe permettront une liaison aisée entre la rue Yves-Kermen et le mail des Provinces. L’escalier est composé de trois volées de marches s’évasant progressivement à mesure de la descente et au milieu desquelles sera installée une main courante intermédiaire. L’arrivée sur la rue Yves-Kermen sera agrémentée par une strate arbustive. La phase de travaux est prévue de septembre 2020 à juin 2021.

Les locaux associatifs de la Ville réaménagés         

Le quartier du Pont-de-Sèvres possède un grand nombre d’équipements publics de proximité communaux ou associatifs. Ils répondent aux attentes des habitants et participent fortement à l’animation du quartier. Occupés précédemment par la PMI, le Cirfa et l’antenne municipale, les quatre locaux associatifs situés le long de l’allée du Forum, d’une superficie totale de 900 m², doivent être réaménagés dans le prolongement de la rénovation des immeubles Paris Habitat. L’ensemble de ces travaux se déroule selon un phasage qui permet de maintenir les activités actuelles, avec des opérations «  à tiroirs  ». Le premier local réaménagé est celui situé au 63/65, allée du Forum, car non occupé jusqu’ici. Il accueillera en septembre l’antenne municipale et le centre social.

Pour les fêtes de fin d’année, "Faites le mur" avec Arkose   

Arkose installe actuellement, dans le passage du Vieux-Pont-de-Sèvres, son concept à succès de salle d’escalade indoor accessible à tous (1 345 m²). Ses murs de 4,50 mètres de haut maximum et ses aménagements sécurisés permettront une pratique libre de l’escalade, sans baudrier et sans corde, et donc sans prérequis technique de sécurité. Arkose y proposera également son plus grand espace adapté au moins de 12 ans. Des stages pendant les vacances et des cours d’escalade sont également proposés. Tout est pensé pour faire de cet espace ludique et sportif un lieu familial et convivial où chacun trouvera l’activité de son choix : d’un simple café en regardant les enfants pratiquer l’escalade au cours de yoga ou de stretching, en passant par le shopping ou un dîner entre amis... Ouverture prévue fin 2020.

Les photos du passage du Vieux-Pont-de-Sèvres rénové 

Avec ses adjoints Gauthier Mougin et Marie-Laure Godin, le maire Pierre-Christophe Baguet s'est rendu sur place vendredi 4 septembre à l'occasion de l'ouverture du nouveau passage du Vieux-Pont-de-Sèvres au public.