Commerces, Entreprises, Solidarité, Vie municipale

La Ville exonère les commerçants des tarifs d’occupation

A l'occasion du premier conseil municipal, les élus de la Ville ont voté l’exonération des tarifs d’occupation pour les commerçants, afin de les soutenir face à la crise sanitaire actuelle.

Publié le

Le conseil municipal s'est réuni jeudi 28 mai dans les salons d'Honneur de l'Hôtel de Ville. Après l'élection du maire Pierre-Christophe Baguet, des maires-adjoints et des conseillers territoriaux de Grand Paris Seine Ouest, les élus ont établi des mesures exceptionnelles en faveur des commerçants. 

Premières délibérations en soutien à l'économie locale

La Ville exonère les commerçants des tarifs d’occupation pour les soutenir face à la crise liée au coronavirus.

Ces dernières semaines, la situation inédite liée à la pandémie du Covid-19 a particulièrement frappé les commerces, qu’ils soient alimentaires ou non-alimentaires. Certains commerçants ont été autorisés à rester ouverts et d'autres ont dû fermer leur établissement. Certains n’ont pu vendre leurs produits en raison de la fermeture des marchés alimentaires. Pour l’ensemble de ces commerçants, les conséquences de la crise s'évèrent très lourdes.

Afin d’aider les commerçants à surmonter au mieux cette période, la Ville a décidé d’accorder une exonération de redevance pour occupation du domaine public au titre des terrasses et enseignes,  et aussi pour les marchés d’approvisionnement; pour la période du 15 mars au 14 juin 2020 inclus. Cela représente respectivement des aides de 217 000 € et de 159 000 €.

D’autre part, la Ville prolonge (sans tarification supplémentaire) les arrêtés autorisant les entreprises en cessation d'activité et qui effectuent des travaux à occuper temporairement le domaine public.

Pour toute question, contactez le service à l'adresse suivante commerces.dp@mairie-boulogne-billancourt.fr

Retrouvez toutes nos infos Covid-19 / Commerces et Entreprises.