Sport

Diane Parry : la Boulonnaise championne du monde junior de tennis

Diane Parry, 17 ans, a sécurisé sa place de numéro 1 mondiale junior à l’issue de la saison 2019 de tennis. La joueuse du TCBB devient donc championne du monde de la catégorie. Plus jeune joueuse à avoir gagné un match à Roland-Garros depuis 2009, vainqueur des Masters juniors à Chengdu (Chine) en octobre, Diane Parry ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Publié le

5 ans plus tôt, Diane Parry confiait déjà son « objectif de continuer le tennis et de devenir professionnelle », mission en passe d’être réussie pour l’étoile montante du tennis juniors. Présente cette année au tournoi senior de Roland-Garros et de l’US Open, la licenciée du TCBB a entamé sa carrière très jeune.  

« Figurer à la première place mondiale junior constitue une belle étape ».

Elle s’inscrit dès l’âge de 5 ans au TCBB et se fait rapidement remarquée grâce à un talent évident. Très vite le nombre de séances augmentent et le tennis devient le quotidien de la jeune Diane Parry. Une précocité presque logique pour la sœur de trois grands frères déjà licenciés à Boulogne-Billancourt.

De l’Open 10-12 à Roland-Garros

Dès l’âge de 9 ans, Diane Parry participe à l’Open 10-12 et y participera les trois années suivantes, atteignant les demi-finales du 25e Open en 2014. Un tournoi dont elle garde un excellent souvenir. « C’était le moment où nous nous mesurions aux meilleures de notre âge. J’ai perdu en demi-finale contre Marta Kostyuk, une des meilleures jeunes professionnelles aujourd’hui. »

Les années suivantes, Diane atteindra la finale du tournoi international Masters des moins de 14 ans. Il faudra attendre le 23 mai 2018 pour la voir faire ses débuts au tournoi de qualification de Roland-Garros à seulement 15 ans et y battre la Croate Jana Fett, 109e joueuse mondiale. L’année suivante elle remporte son premier match contre la Biélorusse Véra Lapko, 102e joueuse mondiale. 

« J’ai grandi avec Roland-Garros, je m’y sens chez moi » admet-elle.

Le TCBB dans le sang

Depuis, Diane enchaîne les tournois juniors et seniors et participe notamment à l’US Open 2019 pour la première fois, mais s’y incline dès le premier tour. Pourtant sa victoire aux masters juniors de Chengdu (Chine) ainsi qu’à Osaka (Japon) lui permette d’occuper le rang de numéro 1 mondiale junior. Elle a fièrement défendu les couleurs de Boulogne-Billancourt lors des championnats de France permettant au club de finir à la 3e place de Pro A.

« J’ai de la chance d’être toujours membre du TCBB, car c’est un club formateur qui me permet d’évoluer progressivement »

Diane Parry continue de se fixer des objectifs élevés - en plus de son talent, c’est bien sa détermination constante qui l’a propulsée au sommet du tennis mondial juniors. Actuellement 338e mondiale, son objectif est clair : « intégrer vite le top 200 pour pouvoir jouer les grands tournois. » En espérant la voir rapidement fouler le gazon et la terre battue des plus grands courts du monde !