Culture

La prochaine saison du Carré Belle-Feuille : promesses d’émotions

Publié le

C’est devant une salle comble que l’équipe du Carré Belle-Feuille a annoncé les temps forts de la prochaine saison. Une soirée très attendue par les amateurs de théâtre et de musiques, introduite par Gauthier Mougin, premier adjoint, qui a rappelé l’audience de la salle boulonnaise (23 000 spectateurs au cours de la saison 2018-2019) et souligné la qualité d’une programmation dont l’attraction va au-delà de notre territoire. Ce sont une quarantaine de spectacles représentant tous les genres de la scène qui sont proposés, avec une programmation particulière pour les enfants.
Fidèle à sa tradition, le Carré propose des belles pages de jazz avec entre autres le Shai Maestro Trio ou les virtuoses de Kennedy, Milteau et Segal, ou encore une clôture de saison avec Electro Deluxe et son nouvel album. 
Les belles voix doublées de personnalités rayonnantes sont aussi au programme avec Lou Doillon, Sarah Mc Coy et la sublime Youn Sun Nah. La comédie musicale, et plus largement les spectacles musicaux, sont brillamment représentés avec le spectacle moliérisé Chance, La Dama Boba mise en scène par Justine Heyneman ou une évocation tonique, chantée et dansée de la vie d’Arletty.  
Côté théâtre, la programmation s’annonce d’une remarquable qualité, avec des pièces distinguées aux récents Molière comme Le Canard à l’orange, Adieu Monsieur Hafffmann, La Ménagerie de verre avec la lumineuse Cristiana Reali, ou Un Cœur simple. À signaler aussi la présence magnétique de Richard Berry, qui délivre ses Plaidoiries avec éclat, ou encore un Songe d’un nuit d’été qui enchantera un large public familial. Parmi les têtes d’affiche encore, Alex Lutz viendra avec son cheval (en vrai !) et Yolande Moreau mettra son art lunaire au service des textes de Prévert.

  • Réservez votre abonnement pour la nouvelle saison dès maintenant en cliquant ici