Sport

Athlètes boulonnais : le confinement du judoka Kenny Liveze

Kenny Liveze, champion de l’ACBB Judo, passe son confinement en Guadeloupe avec sa famille. Peu importe l’endroit et les circonstances, le judoka ne se considère pas en vacances et s’entraîne plusieurs fois par jour, tout en continuant l’école.

Publié le

Le jeune athlète de l’ACBB Judo, Kenny Liveze, est rentré en Guadeloupe auprès de ses proches pour la période de confinement. Sacré champion de France junior dans la catégorie des moins de 100 kg, le sportif ne perd pas la cadence malgré les circonstances. 

L’entraînement continue

En tant que champion du monde et d’Europe cadet, le judoka ne peut pas se permettre d’arrêter le travail. Pour maintenir son niveau, le préparateur physique de l’ACBB Judo, Sébastien Calloud, lui a envoyé une préparation judo spécifique. 

Je continue l’entraînement, je ne suis pas en vacances. J’ai pris tout ce dont j’ai besoin, je fais du sport deux fois par jour avec une séance de judo et une autre de cardio training.

Des compétitions seront organisées après le confinement : c'est pourquoi le judoka veut être prêt et ne pas perdre de temps ! De plus, l’ACBB Judo organise des entraînements via la plateformeZoom, accessible à tout le monde. Le sportif était l’invité de la séance lundi 23 mars. 

Ça me tenait à cœur de faire cet entraînement avec l’ACBB Judo, je referai ces séances encore quelques fois 

Malgré la distance, le judoka garde un contact avec le club. Communiquer avec n’importe qui à travers le monde est désormais très simple, alors le judoka s’entraîne parfois avec ses amis de l’ACBB restés en métropole.  

On se lance quelques défis, on veut essayer de faire 1 000 pompes en réalisant le temps le plus bas possible pendant le confinement.

Avoir cours depuis la Guadeloupe

Cette année Kenny Liveze passe le BAC Scientifique. Les lycées fermés, c’est par visioconférence ou en ligne qu’il suit le programme scolaire. Mais avec le décalage horaire le jeune sportif doit adopter un rythme assez spécial. 

Je me lève à 3 h 30 dans la nuit pour suivre mes cours jusqu’à midi environ.

Avec 5 h de moins que la métropolele confinement n’est effectivement pas de tout repos pour lui. 

Un petit mot aux Boulonnais 

Kenny Liveze a d’ailleurs quelques conseils pour les Boulonnais confinés chez eux : 

Je peux vous donner un programme sportif si vous le souhaitez (rire) ! Il faut continuer à avoir une activité physique, le mieux c’est tous les jours. Restez chez vous, pour que la vie reprenne son cours le plus rapidement possible et surtout que je revienne et puisse combattre (rire). Protégez et soignez-vous bien, mais surtout faites du sport ! 

Le mardi soir 24 mars a été diffusé un reportage sur la carrière sportive du grand basketteur Tony Parker, sur TMC. Une partie du tournage s’est déroulé à l’INSEP (Insitut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance), où Kenny Liveze suit une partie de sa scolarité et s’entraîne également. Présenté par le champion olympique de judo, Teddy Riner, le jeune sportif a fait une apparition de quelques secondes dans le reportage.