Culture

Ouverture des candidatures à l’Académie Jaroussky pour les enfants passionnés de musique !

La troisième promotion des « apprentis », 24 enfants, âgés de 7 à 12 ans, sera accueillie à la rentrée prochaine à La Seine Musicale. Et c’est gratuit.

Publié le

En 2017, sur l’île Seguin, Philippe Jaroussky, le célèbre contreténor ouvrait une école d’un genre nouveau avec un apprentissage musical lié à une pédagogique originale. Deux cursus ont vu le jour. Le premier concerne les « Jeunes Talents » déjà musiciens, de 18 à 30 ans.

Le second est dédié aux « jeunes apprentis » de 7 à 12 ans. A ceux-là, l’Académie propose un accompagnent individuel, adapté, basé sur la joie d’apprendre et un environnement bienveillant. Pour des enfants amateurs de toutes sortes de musiques, avides d’apprendre à jouer du piano, du violon ou du violoncelle, c’est une formidable opportunité d’accéder à un enseignement de grande qualité, gratuit.

Pour rejoindre cette troisième promotion, « Ravel » : L’Académie accueille chaque année 24 enfants
de 7 à 12 ans, issus de familles ayant des difficultés financières ou sociales d’accès à la musique, et recrutés sur leur motivation. Ce programme vise à long terme l’éclosion de nouveaux talents, mais également l’ouverture de l’enfant et ses proches à la musique classique, et bien sûr l’épanouissement personnel de l’enfant même s’il ne fera pas de la musique un métier.
L’apprentissage comprend :

  • un rythme intensif de deux cours hebdomadaires d’une heure mêlant apprentissage instrumental (piano, violon ou violoncelle) et formation musicale,
  • des approches pédagogiques multiples (sensoriel, corporel, vocal, intellectuel…) et des cours

en binôme,

  • des évènements culturels réunissant les apprentis et leurs familles tout au long du parcours,
  • un suivi individuel renforcé avec une évaluation continue tout au long de l’année, l’intégration des familles dans le cursus de l’enfant et une prise en compte de l’enfant dans sa globalité.

Ce programme dure 3 ans au cours desquels l’instrument et tout le matériel nécessaire sont prêtés gracieusement aux Apprentis. À l’issue de ces trois années, des passerelles sont établies avec des conservatoires ou écoles de musique pour permettre aux enfants de prolonger leur formation.