Aménagement urbain, Environnement, Vie de quartier

Protéger nos arbres : une priorité pour la Ville

Avec 39% d'espaces verts, Grand Paris Seine Ouest gère 25 000 arbres répartis sur le territoire, dont 9 471 à Boulogne-Billancourt ! Au quotidien, les agents les entretiennent, veillent sur eux et en plantent de nouveaux pour vous offrir un cadre de vie plus agréable et plus vert.

Publié le

Participant notamment au rafraîchissement de la ville, le patrimoine végétal est étroitement surveillé toute l’année par les agents de Grand Paris Seine Ouest. Un arboriste est chargé d’établir un diagnostic qui permet de connaitre l’espérance de vie et l’état phytosanitaire de chaque arbre. Un entretien spécifique est mis en place pour chaque sujet. Effectués régulièrement, ces diagnostics sont complétés chaque année par un contrôle en hiver, afin de visualiser l’ensemble de leur structure, puis en période estivale, pour analyser leur vitalité. Chaque végétal est répertorié dans le système d’information géographique de GPSO pour les localiser avec précision sur l’espace public. 

Abattre certains spécimens : une question de sécurité


Les arbres évoluent en étant sujet aux aléas climatiques, à la pollution de l’air et du sol ainsi qu’à l’activité urbaine (canicules, salage des rues en hiver, luminosité trop forte ou trop faible…). Abattre les arbres peut donc s’avérer nécessaire lorsqu’ils sont vieillis­sants et fragilisés, plus sensibles aux maladies, aux attaques d’insectes ou aux champignons.

L’abattage est nécessaire pour des raisons de sécu­rité car un arbre fragilisé constitue un danger pour les riverains. La plupart du temps, les signes du dépérissement sont invisibles et la beauté apparente d’un arbre ne signifie par sa bonne santé.

Avec 39 % d’espaces verts, Grand Paris Seine Ouest gère près de 25 000 arbres sur le territoire dont 9 471 à Boulogne-Billancourt. Près de 300 arbres ont été plantés en 2018. Avec la livraison du parc Est de Billancourt (393 arbres, 3 350 arbustes et 10 000 vivaces et fougères), près d’un arbre par jour est planté dans notre ville depuis 2014.