Vie de quartier, Vie municipale

Une convention pour mieux coordonner Police municipale et Police nationale

Le maire et le préfet des Hauts-de-Seine ont signé une convention de coordination de la police municipale et de la police nationale lundi 17 février à l'Hôtel de Ville. Objectif : travailler en bonne intelligence pour garantir au mieux la sécurité des Boulonnais.

Publié le

Depuis 2013, une convention lie police municipale et police nationale à Boulogne-Billancourt. Reconduite en 2017, celle-ci a de nouveau été renouvelée par le maire de Boulogne-Billancourt et Pierre Soubelet, préfet des Hauts-de-Seine, lundi 17 février à l'Hôtel de Ville, en présence de la sénatrice Christine Lavarde, d'élus boulonnais et de nombreux agents de police. Ce document renforce les liens entre les deux polices dans le souci de garantir la sécurité des Boulonnais.

Une meilleure coordination au service de votre sécurité

Mobilisée au quotidien, la police municipale a effectué près de 20 000 interventions, dont plus de 8 000 liées directement à la sécurité, l'an dernier. Nos agents ne peuvent cependant pas garantir à eux-seuls la sécurité de la commune. D'où l'importance de ce partenariat avec la police nationale. Les statistiques de l'année 2019 nous apprennent notamment une baisse de 2,45 % des atteintes volontaires à l'intégrité physique tandis qu'elles sont en augmentation sur le reste du district et du département.