Le

Au

Hôtel de ville de Boulogne-Billancourt - Boulogne-Billancourt

Musique

Fête de la Musique : l'orchestre Arcana fête ses 5 ans

Pour la première fois, les salons d’honneur de l’hôtel de ville servent d’écrin à un concert de la Fête de la musique. Dès le jeudi 20 juin, Arcana, l’orchestre d’amateurs du Conservatoire à rayonnement régional, se produit avec un programme séduisant et coloré.

Ajouter à mon calendrier

Une joyeuse façon de célébrer le solstice !

Pour fêter ses 5 ans, Arcana, l’orchestre symphonique amateur du CRR, vous invite à une soirée de célébration musicale, de Mozart à Bernstein.

Programme

  • Mozart – Allegro en ut mineur
  • Reinecke – Ballade op. 28
  • Brahms – Variations sur le thème de Haydn
  • Gershwin -Porgy and Bess – Medley
  • Bernstein – West Side Story – Medley
  • Rodgers – La Mélodie du Bonheur – Medley
  • Brown & Freed – Singin’ in the Rain

Evelyne Aïello, direction
Claire Ricateau, flûte soliste

Informations pratiques

  • jeudi 20 juin à 20h
  • salons d'honneur de l'hôtel de ville
  • entrée libre dans la limite des places disponibles

Avant-goût

[Extrait du Kiosk d'été] Ce sera une première ! Les salons d’honneur de l’hôtel de ville s’ouvrent traditionnellement à la musique lors du concert du Nouvel An. Cette fois, l’été y sera lui aussi célébré, la veille de la Fête de la musique, dans le cadre du festival Mozart Maximum. Nul doute que les Boulonnais, toujours nombreux en janvier, le seront aussi pour applaudir cette formation, constituée à l’initiative du conservatoire et rassemblant des musiciens amateurs de bon niveau.

La chef Evelyne Aïello, professeur à Boulogne-Billancourt depuis 1984, a initié il y a cinq ans cette phalange particulière, formée d’une trentaine de musiciens très motivés, majoritairement Boulonnais, qui prennent sur leur temps libre pour répéter ensemble. « Il est touchant que des personnes qui aiment la musique ne laissent pas tomber cette passion. Il y a dans cet ensemble un enthousiasme que l’on ne rencontre pas toujours en dirigeant une formation professionnelle », déclare cette chef habituée à diriger, au conservatoire, mais aussi souvent à l’étranger. « Ma mission est de les hisser à un niveau supérieur, et depuis cinq ans les progrès sont considérables. »

Arcana donne plusieurs concerts dans l’année et se produit toujours, depuis sa création, lors de la Fête de la musique. Le concert du 20 juin aura une résonnance originale : outre qu’il porte une charge émotionnelle particulière due au prestige du lieu, il sera aussi, par sa programmation, un résumé des cinq années de travail commun. « Nous jouerons Brahms car les Variations faisaient partie de notre premier concert. Reinecke car cette Ballade avait été plébiscitée par le public, avec Claire Ricateau en flûtiste soliste et Mozart pour nous rattacher au Festival. »  Enfin, dans ce concert qui s’annonce varié et gai, Arcana reprendra des morceaux d’anthologie de comédies musicales qui lui avaient valu un beau succès il y a quelques mois : « Des extraits de Porgy and Bess, West Side Story, La Mélodie du bonheur et Chantons sous la pluie. Ces répertoires différents ont permis à l’orchestre de grandir et de progresser. Les musiciens et moi-même sommes honorés de nous produire dans notre ville et heureux de partager avec le public le plaisir de jouer ensemble ».