Le

à

Médiathèque Landowski - Boulogne-Billancourt

Art, Conférence, Exposition

La construction du paquebot Île-de-France

Un cycle de conférences proposé par le musée des Années 30 et la médiathèque Landowski autour de l'exposition de prestige "L’Art déco, un art de vivre. Le paquebot Île-de-France", retraçant l’épopée d'un navire de légende, fleuron de l'art déco et symbole d’un art de vivre à la française inégalé.

Ajouter à mon calendrierRéserver en ligne

Surnommé « Rue de la Paix de l’Atlantique », « chevalier de l’océan » ou encore « saint-bernard des mers », le paquebot Île-de-France est le symbole d’une époque et d’un art du voyage. Construit par les chantiers nazairiens de Penhoët entre 1924 et 1927 sous l’impulsion du charismatique directeur de la Compagnie générale transatlantique, John Dal Piaz, Île-de-France devient le fleuron de la compagnie sur la ligne mythique de l’Atlantique Nord, entre Le Havre et New York. Vitrine flottante de l’Art déco, le navire est doté pour la première fois d’un décor faisant appel au talent des meilleurs artistes contemporains.

Si Île-de-France n’est ni le plus grand, ni le plus rapide des paquebots de la Transat, il se distingue par son confort, le luxe de sa décoration - qui rend hommage à la province marraine -, et l’excellence de sa gastronomie. Au cours des six jours de traversée, jusqu’à 1 550 passagers servis par 800 membres d’équipages bénéficient d’une échappée de rêve sur une ville flottante pourvue des meilleurs équipements.

Plus qu’un décor d’exception, Île-de-France est autant le témoin que l’acteur d’une épopée de plus de trente ans. Survivant miraculeusement à la Seconde Guerre mondiale, le navire profondément modifié connaît une seconde vie, de 1949 à 1959, achevant alors la plus longue destinée d’un paquebot transatlantique français.