Horaire :à

à

Cinéma, Evénement

La Fête du Court 2024 à l'espace Landowski

Parce que le court métrage est un format de film peu diffusé et qu’à Boulogne-Billancourt on les aime, les médiathèques participent à la Fête du court métrage depuis 2016 ! Un cycle de courts métrages vous attend à l'amphithéâtre et au cinéma Landowski, aux médiathèques Point-du-Jour et Trapèze du 20 au 26 mars 2024. Classiques du court, films d’amour ou d'animation, découvrez-les tous !

Ajouter à mon calendrier

> Toutes les séances sont gratuites et en accès libre (sans inscription). 
> Téléchargez le programme
> Sélection de courts métrages sur la médiathèque numérique

Mercredi 20 mars à 12h au cinéma Landowski : En haut de l'affiche

  • Hyperstition, de Stéphane Chis et Maxime Chuchana (2021, 6 mn)
    Deux superstitieux, deux vies parallèles et une journée étrange.
  • Naissance d'une étoile, de James Bort (2017, 18 mn)
    Emma est sur le point d’être nommée "Danseuse Étoile" à l’Opéra de Paris. 
  • Fierrot le pou, de Mathieu Kassovitz (1990, 8 mn)
    Tous les samedis, Solange et un jeune Parisien maladroit vont s'entraîner au basket dans le même gymnase. (Prix du jury jeune au Festival Européen de Brest 1991).
  • Guillaume à la dérive, de Sylvain Dieuaide (2016, 19 mn)
    Le jour de son licenciement, Guillaume fait la connaissance de Tom, son remplaçant...
  • Horizon réussite, de Théophile Gibaud (2022, 13 mn)
    Peter a 40 ans et n’a jamais travaillé de sa vie. Il entre dans la banque où son père était employé...
  • Free Flow, de Sâm Mirhosseini (2020, 25 mn)
    Zak est scaphandrier dans le port de Dunkerque. Est-il prêt à aider un migrant  iranien, comme lui ?

Mercredi 20 mars à 18h au cinéma Landowski : Le cinéma, c'est fantastique !

A partir de 8 ans.

  • Le Voyage dans la Lunede Georges Méliès (1902, 16 mn)
    Le professeur Barbenfouillis et six autres savants organisent une expédition sur la lune...
  • Le Voleur invisible, de Segundo de Chomón (1909, 5 mn)
    Ayant lu le roman de H.G. Wells, un homme arrive à se rendre invisible et erre dans les rues.
  • Frankensteinde J. Searle Dawley (1910, 13 mn) : La première version filmée du célèbre roman de Mary Shelley.
  • The Wizzard's Apprentice, de Sidney Levee (1930, 10 mn) : Un film en prises de vues réelles basé sur le poème de Goethe et la partition musicale de Dukas.
  • Superman : the magnetic telescope, Dave Fleischer (1942, 8 mn) : Un savant fou capture l’énergie des étoiles. 
  • The Fresh Lobster (1948, 7 mn) : Billy descend au milieu de la nuit manger le reste de langouste du frigo...

Jeudi 21 mars à 21h au cinéma Landowski : Une vie meilleure

  • L'Homme aux bras ballants, de Laurent Gorgiard (1997, 4 mn)
    Par une nuit sans lune, un personnage aux bras démesurés marche dans la ville.

  • Avant que de tout perdre, de Xavier Legrand (2014, 29 mn)
    Alors que ses enfants font mine d'aller à l'école, Miriam s'empresse de les récupérer... 

  • Qui de nous deux, de Benjamin Bouhana (2014, 14 mn)
    Un premier rendez-vous, ce n'est jamais simple. Avec la fille de ses rêves, ça devient compliqué. 

  • Hammam, de Florence Miailhe (1991, 9 mn) : La première expérience de deux jeunes filles.

  • Une chambre à moi, de Manele Labidi (2018, 17 mn
    Djuna, écrivain, vit avec Léo dans un studio devenu minuscule avec l’arrivée de leur enfant. 

Vendredi 22 mars à 12h au cinéma Landowski : Comme un poisson dans l’eau

  • Tramde Michaela Pavlátová (2012, 8 mn) : Le train-train quotidien s'érotise pour une conductrice de tram...
  • Les Baleines ne savent pas nager, de Matthieu Ruyssen (2020, 22 mn)
    Yves, victime d'humiliations des élèves de son lycée, pratique en secret la natation synchronisée.
  • Vire-moi si tu peux, de Camille Delamarre (2018, 2 mn) : Aujourd’hui, c’est plan social chez Sunshine Entreprise.
  • La Révolution des crabes, d'Arthur De Pins (2004, 5 mn)
    Les crabes de l'estuaire de la Gironde ont un sérieux handicap : ils ne peuvent pas changer de direction !
  • Molii, de Mourad Boudaoud, Carine May, Yassine Qnia, Hakim Zouhani (2013, 14 mn)
    Steve a la vingtaine bien tassée. Ce soir-là, il remplace son père, gardien de la piscine municipale. 
  • Mademoiselle Kiki et les Montparnos, d'Amélie Harrault (2013, 15 mn) : Kiki de Montparnasse était la muse infatigable des grands peintres avant-gardistes du début du XXe siècle (César 2014 du meilleur film d'animation).
  • Le Grand Bain, de Valérie Leroy (2016, 17 mn)
    Mia, 30 ans, ancienne championne de natation, emménage dans une résidence HLM. 

Samedi 23 mars à 15h : Atelier stop motion à la Médiathèque Point-du-Jour
Réalise un court-métrage avec la technique du sable animé.
A partir de 8 ans, sur inscription au 01 55 18 46 39.

Samedi 23 mars à 16h : Faire équipe à la Médiathèque Trapèze

A partir de 3 ans. Sur inscription.

  • Entre deux soeurs, d'Anne-Sophie Gousset et Clément Céard (2022, 7 mn)
    De la complicité et des rires, l’amour comme moteur, et un petit quelque chose en plus.
  • Mido et les instrumeaux, de Roman Guillanton (2020, 6 mn)
    Mido vit seul et aime chanter, quand un jour une troupe d’animaux musiciens débarquent chez lui. 
  • Grand Frère, de Jesús Pérez et Elisabeth Hüttermann (2010, 6 mn)
    Une main en image réelle dessine deux personnages, un garçon et une fille, sur une feuille de papier. 
  • Théo le château d'eau, de Jaimeen Desai (2021, 9 mn) : Chaque matin, Théo pleure et trouble la paix du village. 
  • Les Kiriki, acrobates japonais, de Segundo de Chomón (1907, 3 mn)

Dimanche 24 mars à 11h à l'amphithéâtre Landowski (dès 5 ans) : Un problème ? une solution!

  • Fear of flying, de Conor Finnegan (2012, 9 mn)
    Dougal le petit oiseau a peur de voler. À l’arrivée de l’hiver, comment rejoindre le Sud ?
  • Robot and the Whale, de Jonas Forsman (2018, 6 mn)
    Il y a très longtemps, les humains ont quitté la planète Terre. Un robot joyeux rencontre un jour une baleine.
  • Le Gnome et le nuage, de Filip Diviak et Zuzana Čupová (2019,  5 mn)
    Petite île, ciel radieux. Mais un petit nuage se met juste devant le soleil de Monsieur Gnome !
  • L'Ecole des facteurs, de Jacques Tati (1946, 15 mn)
    Leur mission est simple : réduire le temps de la tournée pour rejoindre l’avion de l’aéropostale. 
  • T'as vendu mes rollers, de Margaux Cazal, Jeanne Hammel... (2020, 6 mn)
    Trahison ! La mère de Lou a vendu ses roller (Prix jeunes publics Ottawa International Animation Festival).

Dimanche 24 mars à 15h à l'amphithéâtre Landowski : Des fantômes olympiques

  • Antichambre, de Camille Combes (2023, 10 mn)
    Cécile, jeune mère de 27 ans dans le coma, voyage à travers ses songes.
  • Les Chiens verts, de Mathias et Colas Rifkiss (2012, 20 mn)
    Deux ouvriers, Oswaldo et Babass, provoquent en match les jeunes cadres de leur direction.
  • Quand j'ai remplacé Camille, de Rémy Clarke, Leïla Courtillon et Nathan Otaño (2017, 7 mn)
    Laure vient juste de remplacer la nageuse décédée d'une équipe de natation relais. 
  • Boniek et Platini, de Jérémie Laurent (2016, 22 mn)
    Été 1982 : deux cousins, Zbyszek et Michel, jouent au ballon dans les rues du quartier de Praga à Varsovie. 
  • Le Journal des trésors, de Robin Barrière (2023, 3 mn) : Un petit garçon de 5 ans déjeune avec son père devant le journal TV. 

Dans le cadre de la spécialité cinéma de terminale au Lycée Jacques Prévert :

Films réalisés dans le cadre d'un projet PACTE (Projet artistique et culturel en Territoire éducatif) et en partenariat avec le musée d'Art et d'Histoire de Meudon.

  • Le Chirurgien, de Mayeul Robert et Lou Boismard (2023, 7 mn)
    Deux jeunes youtubeurs s'aventurent dans un musée où un gardien est mystérieusement mort...
  • A contre-jour, de Hanna Minvielle (2023, 10 mn)
    A l'occasion d'une nuit au musée, une jeune artiste mesure l'écart qui se creuse entre elle et son petit ami. 
  • La Mariée, de Serena Paccioni (2023, 5 mn)
    Alors qu'elle lit tranquillement dans le jardin d'un musée, une étrange présence attire Juliette à l'intérieur...

> Toutes les séances sont gratuites et en accès libre (sans inscription). 
> En partenariat avec l'Agence du court métrage.