Duà

Musée Paul Belmondo -

Art, Exposition

Pauline Ohrel : Face(s) à face(s)

En écho au sculpteur classique Paul Belmondo, l'artiste Pauline Ohrel investit le château Buchillot de son art sensible du samedi 18 mai au dimanche 20 octobre. Un partenariat entre la Ville de Boulogne-Billancourt et la galerie Mondapart.

Ajouter à mon calendrier

Dans un déploiement de bronzes, de terres, d’œuvres en grillage notamment, la sculpteure Pauline Ohrel rend hommage à son aîné Paul Belmondo. C’est dans un face(s) à face(s) rigoureux et très respectueux, alternativement intitulé Paul // Pauline, qu’elle s'insère dans le musée, ses niches et son jardin, avec la légèreté du grillage et sa sensibilité autour de la figure.

Les œuvres néo-classiques de Paul Belmondo, figées dans le temps, revêtent la puissance de l’inébranlable dans le manteau d’une présence éternelle. Les visages immobiles, les regards sans fond marquent le lieu tout autant que nos esprits. La balade au sein du musée nous interroge sur cet homme, père et grand-père sculpteur, dont la bienveillance égalait l’ardeur au travail :  du matin au soir et du soir au matin, Paul Belmondo sculptait.

A son instar, Pauline Ohrel ne cesse de sculpter. Les bustes répondent aux bustes, le bronze répond au bronze, le dessin au dessin, et le plâtre au plâtre. La profondeur des regards créés par l’artiste touche et nous emmène dans un ailleurs que chacun imagine, un ailleurs mystérieux, un ailleurs mystique ? De ses œuvres naissent d’autres œuvres d’ombres et de lumière ; de ses sculptures graciles aux visages affirmés émergent de délicates figures...

Pauline Ohrel collabore depuis plus de 10 ans avec la Galerie Mondapart (site) à Boulogne-Billancourt.

  • Le musée Paul Belmondo, horaires et informations pratiques : cliquez ici

 

La brochure de l'exposition

Dans la presse...