Duà

Deà

Art, Exposition, Photo

Lauréats des Talents boulonnais 2019 : "A portée de regard(s)"

La photographe Charlotte de Quatrebarbes et le sculpteur Jean-Sébastien Beslay, artistes lauréats du concours Talents boulonnais 2019, exposent leurs œuvres à l'espace Landowski du 21 septembre au 18 octobre 2020.

Ajouter à mon calendrier

Visites privées en présence des artistes :
Mardi 22 septembre sur réservation par email
Jeudi 24 septembre et lundi 28 septembre à 19h, 
   samedi 10 octobre et dimanche 18 octobre à 16h : cliquez ici
- Pour les enfants, mercredi 14 octobre à 16h : cliquez ici

Pour cette exposition en tandem, les artistes ont souhaité faire valser leurs deux disciplines et leurs manières de voir le monde autour du même sujet : le regard, ou l’action de porter la vue sur quelqu’un ou quelque chose. Cependant, bien que ce que l’on voit devrait être la même chose d’une personne à une autre, notre manière de l’interpréter est toujours unique. 

L’Art peut être une manière de transmettre un regard, dans toute sa subjectivité et sa singularité. Les deux artistes offrent dans cette exposition ce qu’ils ont trouvé à portée de leur regard, par le biais de la sculpture et de la photographie.

Charlotte 4B

Photographe spécialisée dans la photographie artistique abstraite et conceptuelle, Charlotte 4B est une voyageuse infatigable, à cheval entre différentes cultures. Elle cherche en permanence le beau dans son quotidien, cristallisant les innombrables paradoxes de sa vie grâce à la photographie. Elle se promène actuellement en Suède après plusieurs années passées en Espagne puis en Angleterre.

Jean-Sébastien Beslay

Né en 1966 à Paris, Jean-Sébastien Beslay vit et travaille à Boulogne-Billancourt. Loin d’être un entrepreneur ordinaire, il s’est essayé à la sculpture par loisir afin d’y trouver son moment de « ré-créativité », propre à lui, loin du tumulte du monde de la finance. Brillant élève de Philippe Seené, sa technique est acquise aussi rapidement que sa frénésie pour cet art. Très vite, il rencontre un franc succès avec l’un de ses premiers portraits, Camille, commandé sept fois. 

Dans ses sculptures, il ne cherche pas le détail. Jean-Sébastien Beslay recherche au contraire une vision d’ensemble : ce qu’il y a derrière. C’est donc à chacun de continuer l’histoire qu’il y voit. Il pratique un modelage des corps et des visages par la méthode dite des profils, afin d’inscrire la force de l’âme dans les corps.