Le

Deà

Architecture, Histoire, Tourisme

Visite de l'appartement-atelier de Le Corbusier : un manifeste architectural à lui seul

Lieu d’expérimentation et de nouveautés où théorie et sources d’inspiration plus intimes s’entremêlent, cet appartement-atelier est un penthouse issu des recherches de l'architecte Le Corbusier sur des villas avec jardin en toiture des immeubles. Découvrez ce trésor avec un(e) guide spécialisé(e) mardi 13 octobre 2020.

Ajouter à mon calendrierRéserver en ligne

Son plan libre, sa toiture-jardin, ses couvertures voûtées, sa polychromie, ses grands pans vitrés coulissants et l’ampleur de ses portes pivotantes en font un élément majeur de son œuvre architecturale.
Avant d’emménager, Le Corbusier enthousiaste écrit à sa mère : «  Le ciel est radieux et nous vivons depuis quinze jours dans des nouvelles conditions miraculeuses : un logis qui est céleste, car tout y est ciel et lumière, espace et simplicité  ».
Avec des éléments de mobilier fixes et mobiles qui structurent l’espace, Le Corbusier constitue son univers pièce par pièce. «  Il y a de la proportion entre tout  », dira-t’il. «  Quand j’ouvre mes portes, je vois tout à travers l’appartement, seulement ce n’est pas solennel, c’est intime  ».
D’une superficie de 240 m2, l’appartement comprend donc quatre parties, desservies par la même entrée: au 7e étage, l’atelier avec les dépendances; l’appartement composé d’un salon, d’une salle à manger, d’une chambre- salle d’eau et d’une cuisine. Au niveau supérieur, une chambre d’ami et un toit-jardin conçu comme une pièce à part entière. L’appartement est à la fois caractérisé par sa luminosité et par la fluidité de l’espace.

  • Mardi 13 octobre 2020 – 15h à 16h (durée 1h)
  • Tarif : 22€ (visite + droit d’entrée) // Tarif adhérent OTBB : 17,6€
  • Réservation obligatoire à l’Office de Tourisme : en ligne ou au 01 41 41 54 54
  • Rendez-vous : 24 rue Nungesser et Coli, 75016 Paris – Interphone : Fondation Le Corbusier – 7e étage

> Masque obligatoire
> Dans la limite de 15 places disponibles.