La Ville rend hommage à Odette et Joseph Favard, fondateurs des premières structures d’accueil pour enfants et adultes handicapés mentaux

Publié le

Le samedi 9 novembre, le maire a dévoilé une plaque au Foyer pour adultes handicapés du Point-du-Jour en souvenir d’Odette et Joseph Favard qui ont dévoué la seconde moitié de leur vie à l'Association Boulonnaise de parents d’enfants inadaptés (ABAPEI), devenue Les Papillons Blancs des Rives de Seine, et à la création de plusieurs centres d'accueil à Boulogne-Billancourt. Un engagement pris en 1963 après la naissance de leur sixième enfant Emmanuel, trisomique. « Je me souviens encore des premières réunions de bureau qui avaient lieu dans le salon de l’appartement familial, rue Louis-Pasteur, a expliqué Jean-François, leur fils aîné. L’association est ainsi entrée dans nos vies un peu comme le 7e enfant de la famille. Elle a été le grand œuvre de nos parents et elle a profondément influencé notre construction personnelle ».

 

On a du mal à imaginer comment un couple a pu modifier le regard que nous portons à des gens différents et comment ils ont pu modifier la structure d’une ville de plus de 100 000 habitants par leur engagement personnel,


Pendant plus de cinquante ans, Odette et Joseph Favard, décédés en 2017 et 2015, ont imaginé, organisé et conduit l’édification de nombreuses structures d’accueil sur la ville. D’abord la création en 1982 du foyer du Point-du-Jour pour accueillir 48 adultes handicapés travaillant en Centre d’aide par le travail puis un foyer de vie, un jardin d’enfants adapté, un centre d'initiation au travail et aux loisirs, un Foyer d’accueil médicalisé… « On a du mal à imaginer comment un couple a pu modifier le regard que nous portons à des gens différents et comment ils ont pu modifier la structure d’une ville de plus de 100 000 habitants par leur engagement personnel, a déclaré Pierre-Christophe Baguet. Odette et Joseph ont été des précurseurs pour l’accueil des handicapés à chaque moment de la vie. »
Devenue en 2010 Les Papillons Blancs des Rives de Seine, l’association fondée par ce couple Boulonnais compte aujourd’hui 16 établissements sur Boulogne Billancourt, Vanves, Issy les Moulineaux, Clamart, et Meudon, et emploie 300 personnes.

 

> Toutes les infos sur le site Les Papillons blancs des Rives de Seine