Salon du livre : Trois jours intenses pour lecteurs et auteurs

Publié le

Ces 6,7 et 8 décembre, ce fut une fois de plus la fête de la lecture à l’espace Landowski. Le vendredi  soir, la nocturne dédiée à la BD s’est ouverte pour une soirée toujours très animée. Mention spéciale aux fans de Corto Maltese, qui n’ont pas hésité à attendre patiemment les dédicaces des deux auteurs, Juan Diaz Canales et Rubén Pellejero et à assister à la très attendue rencontre autour de Zola. Le samedi et le dimanche, beaucoup de lecteurs se pressaient pour une dédicace auprès du président d’honneur, Sorj Chalandon, de la révélation Victoria Mas, de Laurent Binet, de Franck Ferrand, de Michel Desmurget, de Bertrand Périer, entre autres ; qui ont rassemblé une large audience au cours d’une vingtaine de rencontres aux thématiques variées. Le dimanche après-midi, il y eut une belle affluence devant les stands de Valérie Pécresse ou de Ségolène Royal. Les milliers de visiteurs et les 280 auteurs présents ont ainsi confirmé avec éclat l’attractivité du Salon du livre de la ville.