Groupe "Avec vous pour Boulogne-Billancourt"

Merci aux 5 349 électeurs qui m’ont accordé leur confiance et qui ont dépassé les enjeux d’étiquette lors des dernières élections législatives. Merci à mon équipe, qui a fait une très belle campagne, au plus proche des Boulonnais. Nous avons obtenu un score inédit en France pour un groupe sans étiquette partisane et constitué il y a seulement deux ans. Les défis que nous avons collectivement à relever pour l’avenir de notre ville restent inchangés et vous pouvez compter sur mon entière détermination pour vous servir. Je souhaite une excellente rentrée aux familles, aux élèves, ainsi qu’à tous les professionnels du monde de la jeunesse.

En 2019, la municipalité a décidé de s’offrir, avec votre argent, l’équipe professionnelle de basket de Levallois. Aujourd’hui, les déboires financiers de cette équipe font la Une de la presse et le projet de stade de basket à 72M€ semble logiquement battre de l’aile. Depuis notre élection, nous nous battons pour mettre un terme à ce gaspillage d’argent public et promouvoir le projet de halle de la gastronomie. Aussi, avec les clubs boulonnais, nous voulons soutenir la professionnalisation d’une section de l’ACBB et bâtir une vraie cité des sports, accessible à tous.

Sur la période 2010/2020, votre taxe foncière a augmenté de +25,2% à Boulogne-Billancourt (données Observatoire UNPI des Taxes foncières). En 2022, une nouvelle augmentation de +3,7% de recettes fiscales locales est attendue par rapport à 2021. Dans ce contexte de forte hausse, maintenir uniquement les taux d’imposition n’est pas un exploit, c’est un devoir. Face aux hausses d’impôts et de taxes (stationnement, CFE…), nous défendons la réduction de la dépense publique, son recentrage sur ses missions essentielles et son soutien aux investissements d’avenir pour préserver et développer l’attractivité de notre ville.

Ils abandonnent le château Rothschild

Annoncée en pleine campagne électorale, la rénovation du château Rothschild est au point mort. Racheté il y a six ans par un promoteur parisien, le château est aujourd’hui laissé à l’abandon. Les bâches de protection du toit sont arrachées, les intempéries dégradent les planchers et menacent la structure du bâtiment. La mairie osera-t-elle nous faire croire que cet abandon est dû à la crise sanitaire, alors qu’aucun autre chantier de préservation du patrimoine n’a été annulé en France? Île Seguin, théâtre, marchés, gymnases, Rothschild : les échecs et fausses promesses électorales s’accumulent et commencent à coûter très cher aux Boulonnais.

Antoine de Jerphanion, Président du groupe "Avec vous, pour Boulogne-Billancourt"

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Non à la hausse des prix du stationnement

À l’heure où le commerce de proximité, et plus particulièrement le secteur de l’habillement, peine à se relancer après la crise sanitaire, la Ville et GPSO ont décidé d’augmenter les tarifs du stationnement à Boulogne-Billancourt. À compter du 1er avril, si vous n’êtes pas abonnés, vous payerez l’heure de stationnement 2€ contre 1,20€ jusqu’à présent en zone orange. Pire, si des proches souhaitent passer une demi-journée chez vous, ils paieront a minima 10€ contre 3,90€ actuellement, soit une hausse de près de 160%! Nous nous opposons à ces hausses injustifiées de taxes locales et demandons que les tarifs actuels soient pérennisés.

Antoine de Jerphanion, Président du groupe "Avec vous, pour Boulogne-Billancourt"

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

À nos familles, à nos écoles…

Nos enfants subissent, depuis deux ans et sans discontinuité, des décisions sanitaires strictes. Malgré les millions de cas positifs recensés, ils continuent de porter la charge la plus lourde de l’empilement superfétatoire des protocoles sanitaires : tests nasaux à répétition, fermetures de classes, rupture dans la continuité pédagogique, risque d’effondrement du niveau scolaire, abandon des pratiques sportives et extrascolaires… Merci aux parents, aux enseignants et à tous ceux qui exercent une mission auprès de nos enfants, pour leur sens exemplaire de solidarité envers les personnes à risque de forme grave.

Antoine de Jerphanion, Président du groupe "Avec vous, pour Boulogne-Billancourt"

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, la France devra remettre le cap sur la maîtrise de la dépense publique et le rétablissement de l’équilibre budgétaire.

Nous refuserons les projets de surendettement supplémentaire, comme le stade de basket à 72 millions d’euros, ainsi que toute augmentation des impôts locaux et nationaux. En 2021, vous avez été encore plus nombreux à nous accorder votre confiance (35,5% des voix à l’élection départementale). Votre soutien nous engage et renforce notre détermination à porter un nouveau souffle pour Boulogne-Billancourt.

Nous vous souhaitons une année 2022 pleine de projets et de succès!

Antoine de Jerphanion, Président du groupe "Avec vous, Pour Boulogne-Billancourt" 

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Sécurité routière : qu'attendons-nous ?

Depuis 2019, nous proposons d’agir sans attendre : sécuriser les dix points les plus accidentogènes de notre ville et mettre fin aux aménagements improvisés, dangereux et illisibles pour les piétons, cyclistes et automobilistes. Nous refusons les effets de communication autour de plans qui ne traitent que d’un seul mode de transport. Seul un grand plan mobilités pensé pour tous et avec vous permettra de maîtriser à nouveau l’espace public et d’apaiser les tensions entre les usagers des différents modes de transport. Sans vision innovante ni volonté politique, notre ville deviendra une ville-tampon entre Paris et la banlieue.


Antoine de Jerphanion, Président du groupe "Avec vous, Pour Boulogne-Billancourt" 

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

 

Merci à Caroline Pajot

Conseillère municipale depuis 2014, Caroline Pajot a largement contribué au lancement de la dynamique de rassemblement des Boulonnais et aux succès électoraux de notre groupe. Tout en demeurant un soutien actif du projet que nous portons, Caroline souhaite se recentrer sur sa vie familiale et professionnelle. Je tiens à la remercier pour sa fidélité et son engagement quotidien à nos côtés. Je lui souhaite le meilleur dans les nombreux défis qu’elle a choisi de relever. Denys Alapetite, ingénieur polytechnicien du corps des Ponts, a rejoint le conseil municipal et est déjà intervenu sur les dossiers d’urbanisme "Île Seguin" et "Abreuvoir".

 

H. Multon, Officier des Arts et des Lettres

Je suis très heureux de vous annoncer la promotion de Hilaire Multon, conseiller municipal membre de notre groupe, au grade d’ufficier des Arts et des Lettres. Normalien, agrégé d’histoire et membre de l’École française de Rome, Hilaire Multon a exercé de nombreuses fonctions au sein de cabinets ministériels et de grandes institutions culturelles. Directeur du Musée d’archéologie nationale jusqu’en 2020, il est aujourd’hui directeur régional des Affaires culturelles des Hauts-de-France. Boulonnais depuis dix ans, il est aussi engagé dans plusieurs associations dans le domaine de la santé et du handicap. Félicitations Hilaire !


Antoine de Jerphanion, Président du groupe « Avec vous, Pour Boulogne-Billancourt » 

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

 

Merci


Vous avez été près de 7 300 à voter pour nos candidats aux élections départementales. Nous tenons à vous remercier pour votre soutien, qui marque la forte progression de notre mouvement initié il y a moins de deux ans. Nous regrettons que cette campagne ait été marquée par des attaques malveillantes et infantiles de la part d’élus prêts à tout pour conserver leurs fauteuils. Face à ces pratiques d’un autre âge, nous avons montré nos valeurs et notre attachement à un débat démocratique serein, loyal et uniquement tourné vers vos préoccupations. C’est dans cet esprit constructif que nous poursuivons notre travail à votre service. Bonne rentrée !


Antoine de Jerphanion, Président du groupe « Avec vous, Pour Boulogne-Billancourt » 

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Merci

Nous tenons à remercier les professionnels de santé, les acteurs sociaux, les administratifs, les agents de la ville, les bénévoles et tous les Boulonnais pour leurs nombreux efforts durant cette année de crise. Grâce à l’engagement de tous, nous commençons à retrouver une vie normale et le plaisir d’être ensemble. Alors que nous entamons une longue reconstruction, gardons à l’esprit l’importance des libertés et des relations humaines dans nos vies. Très bel été à toutes et tous !

Clémence Mazeaud et les élus du groupe Antoine de Jerphanion, Caroline Pajot et Hilaire Multon. 

elus@antoinedejerphanion.fr

Agir pour lutter contre l'insécurité

Les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur confirment l’augmentation de la délinquance à Boulogne-Billancourt : + 23% d’atteintes volontaires à l’intégrité physique en 2020 (hors violences conjugales +30%), + 11% des cambriolages et vols de véhicules depuis deux ans. Aussi, l’insécurité routière progresse avec des accidents graves (route de la Reine, rue de Paris…) et des comportements de plus en plus dangereux de livreurs sur les trottoirs. Force est de constater que la situation se dégrade et que notre ville n’est pas l’oasis de paix et de propreté décrite dans le BBI. Retrouvez nos propositions sur : antoinedejerphanion.fr/securite

Antoine de Jerphanion et les élus du groupe, Caroline Pajot, Hilaire Multon et Clémence Mazeaud.
Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Engager la mutation des espaces publics

Le grand bouleversement socio-économique de la crise actuelle, le développement du télétravail et ses conséquences d’isolement rendent nécessaire la création de nouveaux lieux de vie accessibles à tous. En effet, l’espace privé urbain devient davantage un lieu de travail alors que les espaces publics doivent proposer une nouvelle offre de détente et de loisirs, comme notre projet de halle de la gastronomie.

Face à une majorité municipale qui veut sacrifier les derniers terrains disponibles (bureaux sur l’île Seguin, stade de basket de 5000 places, fermeture du théâtre…), nous nous engageons pour préserver l’avenir de Boulogne-Billancourt.

Antoine de Jerphanion et les élus du groupe, Caroline Pajot, Hilaire Multon et Clémence Mazeaud. 

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

L'effondrement

Absence de débats et de réponses concrètes, propos mensongers, micros coupés, menaces, moyens de l’opposition réduits à néant…

Le conseil municipal ne ressemble pas à ce qu’il devrait être : une agora démocratique, lieu d’échanges au service des citoyens !

Engagés en tant qu’acteurs de la société civile, nous constatons cet effondrement de l’éthique politique dans un système qui n’a qu’un objectif : se suffire à lui-même et persévérer dans une surdité totale aux évolutions de la ville.

Il est temps de changer et d’ouvrir une nouvelle ère marquée par la fin du cumul des mandats, la transparence et l’innovation démocratique. Avec vous et pour Boulogne Billancourt !

Antoine de Jerphanion et les élus du groupe, Caroline Pajot, Hilaire Multon et Clémence Mazeaud.

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Évitons la flambée de la dette !

Vu le contexte économique et social, les grands projets du maire qui n’ont pas été présentés dans son programme électoral (130 000 m² de bureaux sur
l’île Seguin, stade de basket à plus de 70 millions d’euros en plein coeur de ville…) doivent être réformés ou annulés. Ils provoquent un surendettement supplémentaire et ne garantissent aucune recette pour notre ville.

Les investissements réalisés par toutes les couches du mille-feuille administratif (mairie, GPSO, Département, métropole, Région, État) doivent servir les besoins réels et immédiats des Boulonnais ; voilà la position que nous défendrons lors des prochains débats budgétaires.

Antoine de Jerphanion et les élus du groupe, Caroline Pajot, Hilaire Multon et Clémence Mazeaud.
Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

2021 : l'onde de choc

En 2020, nous avons défendu vos intérêts face à la majorité municipale qui se cachait derrière des effets d’annonce à courte vue et des distinctions n’ayant de valeur que pour ceux qui les déclarent (voir antoinedejerphanion. fr, rubrique "Comptes rendus du conseil municipal"). En 2021, nous poursuivrons notre engagement à vos côtés pour que les services publics soient plus efficaces et que votre qualité de vie soit préservée.

Nous veillerons au bon emploi de la dépense publique, notamment pour faire face à l’onde de choc économique de la crise sanitaire.

Nous vous souhaitons, chers Boulonnais, une année 2021 pleine de projets et de courage !

Antoine de Jerphanion et les élus du groupe, Caroline Pajot, Hilaire Multon et Clémence Mazeaud.

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Bien gérer les impôts... Dès le berceau !

La gestion de l’argent public impose aux élus de faire preuve de rigueur, d’efficacité et de transparence. Le système d’attribution des places en crèche, financées par les impôts des Boulonnais, n’a jamais été aussi inefficace et opaque. Les délais de réponse sont trop longs et la commission permettant d’informer les élus du conseil municipal est supprimée. Nous refusons ces méthodes très pénalisantes pour les familles et demandons à la majorité municipale de rétablir la commission d’attribution, de définir et rendre publics des critères de choix objectifs respectant ainsi le principe d’universalité de la politique familiale.

Clémence Mazeaud et les élus du groupe, Antoine de Jerphanion, Caroline Pajot et Hilaire Multon.

Contact : elus@antoinedejerphanion.fr

Unis pour la République

Chères Boulonnaises, Chers Boulonnais,

C’est d’une seule plume que nous rédigeons cette déclaration, en lieu et place des habituelles tribunes d’expression de chacun des groupes politiques qui composent l’assemblée municipale et participent à la vie démocratique dans un pays libre. Au-delà de nos différences, nous avons souhaité ici nous rassembler pour, unanimement et solidairement, rendre un hommage à Monsieur Samuel Paty, enseignant l’histoire et la géographie dans un collège de notre académie, mort pour avoir professé la liberté d’expression à ses élèves.

Le choc consécutif à l’horreur de l’attentat terroriste de Conflans-Sainte-Honorine s’est propagé à travers tout le pays. Chaque Française, chaque Français a vécu comme un traumatisme cette sauvagerie inqualifiable, perpétrée à la sortie du collège, alors que sonnait l’heure des vacances scolaires. Au-delà de cet acte monstrueux, endeuillant une famille à laquelle nous présentons nos très sincères condoléances au nom de toutes les Boulonnaises et de tous les Boulonnais, c’est la République qui est attaquée, c’est la liberté d’expression qui est menacée, c’est la liberté de penser, de croire ou de ne pas croire qui est bafouée, c’est l’éducation de notre jeunesse qui est ébranlée, c’est notre avenir qui est en jeu, et la laïcité à laquelle notre nation est attachée qui est mise à mal. Rien ne peut justifier un tel meurtre, abominable, que nous dénonçons avec la plus grande fermeté. Aucune idéologie ne saurait remettre en cause les valeurs qui fondent notre République, et qui figurent sur le fronton de notre hôtel de ville et de nos écoles. Élu(e)s de la République, porteurs du mandat que vous nous avez confié, nous nous érigeons ensemble pour défendre notre socle commun : la Liberté, l’Égalité et la Fraternité. Il nous appartient à tous, en tant que citoyens, de faire vivre notre devise de la République, car, pour reprendre Victor Hugo, «  la République est une idée, la République est un principe, la République est un droit. La République est l’incarnation même du progrès  ». Progresser, c’est se perfectionner, c’est aller de l’avant. Voilà la réaction qui doit être la nôtre, collectivement, pour faire obstacle à toutes les tentatives de déstabilisation qui, depuis trop d’années, nous frappent, pour faire échec à ceux qui veulent nous faire tomber.

Mesdames et Messieurs les professeurs, vous êtes au cœur de cette République. Nous avons besoin de vous pour poursuivre votre belle et noble mission dans nos écoles boulonnaises, et répondre, par votre enseignement, à ce funeste 16 octobre.

À vous, chers lycéens, chers collégiens, chers élèves, à vous qui serez appelés un jour à porter à votre tour la responsabilité de l’avenir de notre pays, saisissez-vous de ces valeurs fondamentales qui constituent notre République et garantissent un vivre-ensemble si précieux, mais, vous le voyez, si fragile.

La diversité de notre ville et de notre nation est une richesse, et nous ne laissons personne nous diviser. Chères Boulonnaises, Chers Boulonnais, soyons unis pour que vive la République !

Les 55 conseillères et conseillers municipaux de Boulogne-Billancourt

Encore des promesses… non tenues

Le maire a promis une île Seguin «  100% loisirs  ».

Dévoilé cet été, son projet est tout autre : un dense quartier de bureaux qui ne répond pas aux mutations du travail (digitalisation, télétravail, coworking et… bien-être !).

Plus d’équipement sportif ni de véritable parc, mais l’assurance d’un intense flux de transport aux heures de pointe et d’un quartier dénué d’attractivité pour les familles et le contribuable boulonnais.

Les recettes fiscales et la qualité de vie que nous pouvions espérer de ce terrain exceptionnel se retrouvent limitées.

Six mois suffisent pour changer la donne. Voici nos propositions : antoinedejerphanion.fr/post/ileseguin

Caroline Pajot et les élus du groupe "Avec vous, pour Boulogne-Billancourt"

Contact élus : elus@antoinedejerphanion.fr

Engagés face à la crise

Dans tous les quartiers, les familles, les voisins et les bénévoles ont su s’organiser pour soutenir les plus fragiles pendant la crise sanitaire. La solidarité entre les Boulonnais a été l’élément le plus déterminant dans la gestion de la crise avec la mobilisation des professionnels de santé.

En tant qu’élus, nous avons agi dès le premier jour du confinement en mettant en place divers outils repris par la mairie, comme la plateforme d’infos sur les commerces (voir sur antoinedejerphanion.fr).

Désormais, la relance impose aux élus qu’ils opèrent des choix économiques cohérents dans le respect de la rigueur budgétaire. Nous y participerons.

Antoine de Jerphanion et le groupe "Avec vous, pour Boulogne-Billancourt"