Groupe "La ville citoyenne"

ÉCOLOGIE DE L’AFFICHAGE

Comme chaque année, le rapport « développement durable » pour Boulogne-Billancourt a été présenté en conseil municipal. Et comme chaque année, en l’absence d’objectifs et d’indicateurs environnementaux,
on reste dans l’incapacité de mesurer les avancées ou les reculs de notre Ville. Mais on se rend bien compte qu’on ne peut toujours pas se promener le long des berges et que le jardin Albert Kahn, toujours fermé, se bétonne un peu plus… Accompagnant ce flou volontaire, des campagnes de communication de couleur bleue et verte, sont lancées pour donner l’illusion que notre Ville est exemplaire en matière de politique
environnementale. C’est ce qu’on appelle le « green washing ».
On fait briller quelques malheureux capteurs solaires sur la tringlerie du dôme de la Seine Musicale, on nous faire croire que nous sommes innovants, avec quelques m2 de chaussée solaire aux abords de la piscine. On
nous explique que nos écoles sont exemplaires en matière de recyclage des déchets, mais nos enfants attendent toujours une alimentation saine à base de bio local. On présente de belles images avec plantes et
petites fleurs lors des enquêtes publiques, mais c’est pour mieux masquer le développement de l’artificialisation des sols et la chute inexorable de la biodiversité.
Avez-vous le sentiment de respirer un air plus pur ? de vivre dans une ville plus apaisée en matière de sécurité routière, de bruit, de circulation et de propreté ? Pensez-vous que les espaces verts s’agrandissent et que les arbres sont mieux mis en valeur ? Et que dire de la pollution publicitaire qui nous envahit avec ses écrans lumineux ?
Nous ne demandons pas que la Ville « sauve les océans ». Nous demandons simplement que notre Ville soit plus agréable à vivre, avec un plan de déplacements urbains sécurisant les piétons et les handicapés, avec de vraies pistes cyclables aménagées, un air moins pollué par une circulation automobile ralentie, plus fluide et moins bruyante, avec des bus propres (qu’attend-on pour le SUBB ?), avec des espaces piétonniers
et des jardins possédant des bancs publics sur lesquels on pourra faire la sieste, et sur lesquels, les amoureux, comme dans la chanson de Brassens, pourront se bécoter. C’est bien d’accueillir en grandes pompes le « one planet summit », mais nous voulons que notre Ville soit plus chaleureuse, en accueillant aussi les plus démunis et les demandeurs d’asile. Et cela, c’est la vraie écologie: celle qui privilégie l’humain.
 

 

Groupe « La Ville Citoyenne »
Pierre Gaborit, Judith Shan,
Vincent Guibert, François Thellier.
Permanence : 169, rue Gallieni, 92100 Boulogne-Billancourt.
Tél. : 01 48 25 63 61/Fax : 01 48 25 73 97.
Courriel : contact@lavillecitoyenne.fr
Les élus vous reçoivent mercredi et samedi sur rendez-vous.
www.lavillecitoyenne.fr • Twitter @villecitoyenne