HISTOIRE

Boulogne sous l'Ancien Régime

Rapidement, le village des Menus devient donc la "paroisse de Boulogne-la-Petite". De grands personnages de l’histoire de France s’y arrêtent : Bertrand Du Guesclin, le "Chevalier sans peur et sans reproche" Bayard, mais aussi Jeanne d’Arc, dont le dallage de l’église porte encore les armes... Notre-Dame de Boulogne est aussi visitée par Mazarin, l’écrivain Bossuet ou le roi Louis XIV. Les Boulonnais sont héritiers de cette histoire multiséculaire, qu'ils célèbrent tout au long de cette année 2019.

Après avoir été protégée par les rois, l’église est mise à sac sous la Révolution, ses richesses pillées, dispersées ou fondues, son architecture et ses décors dégradés. Mais, comme un symbole de l’histoire mêlée de l’église et de la ville, la première mairie de la ville est installée en 1792 et demeure jusqu’en 1813 dans un vicariat (maison du prêtre) attenant à l’église, que se partagèrent pendant quelques années le maire et le vicaire. La mairie retrouvera ce lieu de 1825 à 1845, y faisant des travaux d’aménagement.